Portails, clôtures et aménagements extérieurs

Présentation

Les produits proposés sont des portails de parking, des clôtures modulaires et des aménagements extérieurs destinés aux bâtiments d’habitation et éventuellement aux bâtiments publics et des secteurs tertiaires et industriels.

Les portails présentés sont des portails coulissants, battants et autoportants, automatiques ou manuels.

Les clôtures présentées sont des clôtures avec panneaux à barreaudage, à treillis ou d’occultation.

Normalisation – Réglementation - Certification

Normalisation

Les portails de parkings sont soumis notamment aux normes en vigueur.

La norme européenne NF EN 13241-1 spécifie les exigences de performances et de sécurité relatives aux portes, portails et barrières, destinés à être installés dans des zones accessibles aux personnes et dont l’utilisation principale prévue est de permettre l’accès des marchandises et des véhicules accompagnés ou conduits par des personnes, en toute sécurité, dans des locaux industriels et commerciaux ou des garages dans les zones d’habitation.

Réglementation

Les portails automatiques de parkings sont soumis notamment aux textes législatifs et réglementaires tels que : arrêté du 21 décembre 1993 et arrêté du 2 juillet 2004.

Critères de choix

Critères éliminatoires

Les produits présentés devaient être conformes aux normes et à la réglementation en vigueur.

Les portails devaient bénéficier d’une attestation de conformité CE aux exigences de performances et de sécurité des normes européennes.

Critères de sélection

Les conditions économiques ont constitué le principal critère de sélection en fonction du type de portail, du mode de fonctionnement, de l’endurance et de la destination des produits présentés.

Mise en œuvre

La mise en œuvre doit être réalisée conformément aux règles de l’art et aux prescriptions des notices de pose des fabricants.

Entretien

Les portails automatiques et semi-automatiques de parking doivent être entretenus et vérifiés périodiquement et à la suite de toute défaillance, selon une périodicité minimale conforme à la réglementation en vigueur et adaptée à la fréquence de l’utilisation et à la nature du portail.

Garantie

La garantie de bon fonctionnement est due au minimum pour deux ans, dans la mesure d’une mise en œuvre conforme aux règles de l’art et, pour les portails automatiques et semi-automatiques de parking, de la réalisation d’un entretien minimal conforme à la réglementation en vigueur.

L’approvisionnement en pièces détachées est garanti en général pour dix ans.

Norme(s) :

  • NF DTU 34.1 (août 2014) : Travaux de bâtiment – Mise en œuvre des portes et portails industriels, commerciaux et résidentiels – Partie 1-1 : cahier des clauses techniques types – Partie 1-2 : critères généraux de choix des matériaux – Partie 2 : cahier des clauses administratives spéciales types.
  • NF EN 12433-1 (décembre 1999) : Portes industrielles, commerciales et de garage – Terminologie – Partie 1 : types de fermetures et portails.
  • NF EN 12433-2 (décembre 1999) : Portes industrielles, commerciales et de garage – Terminologie – Partie 2 : constituants des fermetures et portails.
  • NF EN 12453 (août 2017) : Portes et portails industriels, commerciaux et résidentiels – Sécurité d’utilisation des portes et portails motorisés – Exigences et méthodes d’essai.
  • NF EN 12604+A1/IN1 (décembre 2020) : Portes et portails industriels, commerciaux et résidentiels – Aspects mécaniques – Exigences et méthodes d’essai.
  • NF EN 12978+A1/IN1 (septembre 2009) : Portes et portails équipant les locaux industriels et commerciaux et les garages – Dispositifs de sécurité pour portes motorisées – Prescriptions et méthodes d’essai.
  • NF EN 13241+A2/IN2 (novembre 2016) : Portes et portails industriels, commerciaux et de garage – Norme de produit, caractéristiques de performance.

Réglementation :

  • Arrêté du 21 décembre 1993 relatif aux portes et portails automatiques et semi-automatiques sur les lieux de travail, JO du 13 janvier 1994. (modifié)
  • Arrêté du 2 juillet 2004 portant application aux portes, portails et barrières du décret n°92-647 du 8 juillet 1992 concernant l’aptitude à l’usage des produits de construction, modifié par les décrets n°95-1051 du 20 septembre 1995 et n°2003-947 du 3 octobre 2003, JO du 5 août 2004.
Remonter en haut de page