Blocs-portes

Présentation

Les produits concernés sont :

  • les blocs-portes extérieurs de maisons individuelles,
  • les blocs-portes paliers, ou de coursives,
  • les blocs-portes de communication,
  • les blocs-portes de service, isolants ou non,
  • les blocs-portes anti-effraction, paliers et/ou de communs,
  • les blocs-portes de communs,
  • les blocs-portes résistant au feu,
  • les blocs-portes de caves.

Les types de blocs-portes sélectionnés sont :

  • Blocs-portes « classiques » : extérieurs, de paliers, de communication et de service (isolants ou non).
  • Blocs-portes anti-effraction : la sélection visait la fourniture de blocs-portes neufs ou pour la rénovation (dans ce cas, adaptation avec une huisserie à poser sur l’huisserie existante).
  • Blocs-portes de communs (produit à forte connotation antivandalisme) : les maîtres d’ouvrage sont, quant à eux, très demandeurs de ce type de produit, qui leur permettrait de résoudre bien des problèmes sensibles, par exemple de désaffection des caves.
  • Blocs-portes résistant au feu.

Normalisation - Réglementation - Certification

Normalisation

La conformité aux normes NF, lorsqu’elles existent, est exigée, tant la conformité aux normes concernant les blocs-portes que la conformité aux normes concernant les constituants de chaque produit.

Réglementation

Les exigences relatives à la résistance au feu des blocs-portes sont dans l’arrêté du 31 janvier 1986 modifié, relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation. Celui-ci établit un classement des bâtiments d’habitation en quatre grandes familles.

Les exigences en matière de résistance au feu des blocs-portes varient en fonction de la famille du bâtiment.
Des exigences particulières pour les logements-foyers s’ajoutent à celles des bâtiments d’habitation.
Les parcs de stationnement d’habitation, de superficie comprise entre 100 et 6 000 m2, sont également traités dans ce même arrêté.
Pour les établissements recevant du public (ERP), les immeubles de grande hauteur (IGH), et les parcs de stationnement, on se reportera aux autres textes réglementaires y afférents.

Certification

Plusieurs certifications de produits portent sur les blocs-portes telles les marques :

  • NF 131 - Portes résistant au feu en bois,
  • NF 277 - Portes résistant au feu en métal,
  • NF 297 - Fenêtres bois et portes extérieures - Acotherm,
  • NF 412 - Portes extérieures PVC, en aluminium, mixtes et en fibres de verre.

Les essais

Essais de résistance au feu selon la marque NF 277 Blocs-portes résistant au feu en métal

L’arrêté du 22 mars 2004 modifié par l’arrêté du 14 mars 2011 :

  • fixe les conditions de réalisation des essais de résistance au feu,
  • définit les rôles et responsabilités des intervenants,
  • détaille les obligations règlementaires et les modes de preuves.

Il est à noter que le marquage CE des portes résistant au feu n’est pas en vigueur.

Le procès-verbal de classement délivré par un laboratoire français accrédité reste le document officiel attestant des performances de RF (résistance au feu).

Désormais, seuls les produits, dont la performance de résistance au feu est exprimée selon les normes européennes Feu (EI), sont conformes à la réglementation incendie française.

Les performances de résistance au feu des portes et blocs-portes sont exprimées en EI30, EI60 et non plus en CF ½ h et CF 1 h.

Depuis le 1er avril 2014, les essais de résistance au feu sont réalisés suivant la méthode d’essai de la norme européenne.

Les portes qui bénéficient d’un classement EI1 peuvent être mises en œuvre sans restriction.

Un classement EI2 nécessite, pour les parois et revêtements adjacents aux portes, l’emploi de matériaux classés M1 ou B-s3, d0 sur une zone de 100 mm à partir du bord extérieur de la partie fixe de la porte.

La réglementation française impose le compartimentage de certains bâtiments, réalisé au moyen de portes spécialisées.
Ces portes résistant au feu doivent permettre la libre exploitation du bâtiment, mais aussi empêcher la propagation des fumées et des flammes tout en permettant l’évacuation des personnes en cas d’incendie.
Ces portes sont soit fermées en permanence, soit se ferment automatiquement après un passage, soit sont ouvertes en permanence tout en étant prêtes à se fermer automatiquement en cas de besoin. Elles sont donc soumises au cours de leur vie à de multiples contraintes actives et passives, qui ont été décrites et quantifiées dans des normes et textes réglementaires.

La marque NF apposée sur une porte résistant au feu vaut présomption de conformité aux normes et réglementations qui lui sont applicables. Elle garantit l’aptitude à l’emploi et les performances de ce produit de sécurité.

Au sens de ce référentiel de certification, une porte résistant au feu est un produit comprenant une huisserie, un ou des vantaux et des éléments de quincaillerie (système de fermeture, de retenue, de sélection…).

Il est rappelé que :

  • la conformité des éléments de quincaillerie aux spécifications harmonisées des normes qui leurs sont applicables est attestée par le marquage CE apposé sur lesdits éléments de quincaillerie dans les conditions prévues par la directive européenne relative aux produits de la construction ;
  • seules les portes équipées d’éléments de quincaillerie marqués CE dans les conditions prévues par la directive européenne relative aux produits de la construction peuvent être certifiées NF. La fonction de sécurité de ce produit est le compartimentage d’un bâtiment afin d’empêcher la propagation d’un incendie et de ses fumées.
France Europe
Stabilité au feu R
Pare-flammes (R) E
Coupe-feu (R) EI
Porte PF 1/2 h Porte EI 30
Porte CF 1 h Porte EI1 60
Porte CF 1 h Porte EI2 60
Classement européen de résistance au feu

E

Non classé

E15

E20

E30

E45

E60

E60 1Au-delà d’un degré par 60 minutes, la performance sera exprimée telle que figurant sur le procès-verbal officiel

E1

Non classé

EI1 15

EI1 20

EI1 30

EI1 45

EI1 60

EI1 60 1Au-delà d’un degré par 60 minutes, la performance sera exprimée telle que figurant sur le procès-verbal officiel

E2

Non classé

EI2 15

EI2 20

EI2 30

EI2 45

EI2 60

EI2 60 1Au-delà d’un degré par 60 minutes, la performance sera exprimée telle que figurant sur le procès-verbal officiel

Classement de résistance au feu : PV délivré selon les dispositions de la norme européenne de classement NF EN 13501-2 1Au-delà d’un degré par 60 minutes, la performance sera exprimée telle que figurant sur le procès-verbal officiel

Le marquage des caractéristiques de résistance au feu de la porte est apposé en fonction de la méthode dite « européenne » d’essai que la porte aura subie avec les performances :

E – EW - EI.

La classification I est complétée par l’ajout du suffixe « 1 » ou « 2 ».

Code

Signification

RV

Feu recto-verso

OP

Feu opposé aux paumelles / au mécanisme

CP

Feu côté paumelles / au mécanisme

S

Étanchéité aux fumées

E

Étanchéité au feu

EI

Étanchéité au feu et isolation thermique

EW

Étanchéité au feu et rayonnement

W

Rayonnement

Codification du marquage de résistance au feu

Essais anti-effraction

Les blocs-portes anti-effraction ont été jugés sur la base de tests réalisés selon les normes européennes EN 1627 à EN 1630. Ils sont classés selon leur performance de résistance à l’effraction en 6 classes croissantes de CR1 à CR6.

Les industriels font tester la performance anti-effraction de leurs blocs-portes selon les normes européennes, et peuvent faire certifier leurs blocs-portes vis-à-vis de la résistance à l’effraction dans le cadre de la marque A2P Blocs-portes.

Classe de résistance

Temps de résistance à l’effraction

Type de cambrioleur

CR11Essais statique et dynamique mais pas de sollicitation manuelle

Pas de test manuel

occasionnel

CR2

3 min

occasionnel

CR3

5 min

moyen

CR4

10 min

expérimenté

CR5

15 min

expérimenté

CR6

20 min

expérimenté

Normes EN 1627 à EN 1630

Les marques

La marque A2P Blocs-portes « Habitat »

Le règlement de cette marque permet la classification des produits en quatre classes de résistance croissante à l’effraction.

La marque A2P certifie que les blocs-portes auxquels elle est apposée :

  • répondent à des spécifications techniques définies,
  • proviennent d’une fabrication dont la qualité est contrôlée.

Un bloc-porte est l’ensemble d’un ou plusieurs vantaux comprenant :

  • l’ouvrant,
  • le dormant et son système de liaison avec la structure porteuse,
  • la quincaillerie : un système de fermeture, un organe de mise en mouvement et d’autres systèmes particuliers.

La classification des blocs-portes est faite sur la base d’essais réalisés selon les méthodes décrites dans la norme NF EN 1630.

On distingue :

  • Les portes vitrées.
  • Tous types de portes autres que vitrées.

La marque A2P Serrures de bâtiment

La marque A2P appliquée aux serrures de bâtiment donne une classification de ces serrures en fonction de leur résistance aux tentatives d’ouverture anormale.

Elle s’applique aux serrures et verrous de bâtiment, à mortaiser ou en applique, à un ou plusieurs pênes, à sûreté intégrée ou rapportée et susceptibles de résister à l’ouverture illicite par des méthodes destructives ou non destructives. Une serrure à sûreté rapportée peut être essayée avec plusieurs blocs de sûreté différents. Un bloc de sûreté peut être essayé avec plusieurs coffres de serrures différents. Ils font l’objet, à chaque fois, d’un classement.

Les serrures, y compris leurs sûretés, sont classées en trois catégories par des étoiles : *, ** et ***, en fonction de leur résistance croissante à toute tentative d’ouverture anormale, cette résistance étant appréciée selon les critères définis par les règles techniques contenues dans le règlement particulier de la marque A2P.

Niveau boc-porte

Temps de résistance bloc-porte

Équipement serrure A2P (niveau minimum)

Porte vitrée

3 min

1 étoile

BP1

5 min

1 étoile

BP2

10 min

2 étoiles

BP3

15 min

3 étoiles

Marque A2P Blocs-portes

La marque NF 131 Portes résistant au feu en bois

Cette nouvelle marque NF remplace la marque NF 060 Blocs-portes intérieurs – classement FASTE et certifie la résistance au feu des portes en bois en offrant une option Acotherm pour les performances acoustiques ou thermiques.

Les marques NF Portes résistant au feu concernent :

  • les portes battantes, coulissantes et les rideaux à dévêtissement vertical,
  • les blocs-gaines, les façades et les trappes de visites façades de gaine,
  • les châssis vitrés fixes ou ouvrants, dont les modes de fonctionnement sont les suivants :
  • Mode 0 : porte normalement fermée sans système de refermeture.
  • Mode 1 : porte normalement fermée équipée d’un système de refermeture.
  • Mode 2 : porte dont la position d’attente est quelconque (généralement ouverte) équipée d’un système de retenue et d’un système de fermeture.

Caractéristiques certifiées des portes résistant au feu (selon référentiel NF 131) :

  • Classement de résistance au feu : Voir tableau « Résistance au feu ».
  • Aspect électromécanique : conformité à la norme pour les menuiseries de Mode 2. Option Acotherm pour les performances acoustiques ou thermiques

La marque Acotherm certifie les caractéristiques suivantes :

  • l’affaiblissement acoustique pondéré par le classement acoustique Ac (ou Aci),
  • la déperdition thermique surfacique par le classement thermique Th.

Classes de performances acoustiques : Les produits sont caractérisés par leur classement Ac (ou Aci) à partir de la valeur de leur affaiblissement acoustique pondéré Rw (C;Ctr) exprimé en dB selon les indices :

  • RA,tr = Rw+Ctr pour les menuiseries extérieures ;
  • RA = Rw+C pour les menuiseries intérieures.

Classement thermique : Les produits sont caractérisés par leur classement Th selon la valeur de leur coefficient de transmission thermique surfacique U, exprimé en W/(m².K) :

  • pour les fenêtres, portes-fenêtres et fenêtres de toit : U=UW ;
  • pour les blocs-portes ou menuiseries intérieures : U=UD ;
  • pour les blocs-baies : U=Ubbw ou Ubbws.
Classes Aci Rw + C (dB) mesuré
Aci 0
Aci 1 27 ≤ Aci1 < 30
Aci 2 31 ≤ Aci2 < 34
Aci 3 35 ≤ Aci3 < 37
Aci 4 38 ≤ Aci4 < 40
Aci 5 41 ≤ Aci5 < 43
Aci 6 44 ≤ Aci6 < 46
Aci 7 47 ≤ Aci7
Classes Aci pour les menuiseries intérieures (portes intérieures, trappes blocs-gaines, châssis vitrés intérieurs)
Classes Ac Fenêtre et porte extérieure Bloc-baie
sans entrée d'air avec entrée d'air sans entrrée d'air avec entrée d'air
Rw+Ctr (dB) mesuré Rw+Ctr (dB) mesuré Rw+Ctr (dB) calculé Rw+Ctr (dB) mesuré Rw+Ctr (dB) calculé Rw+Ctr (dB) mesuré Rw+Ctr (dB) calculé
Ac0  -  -  -  -  -  -  -
Ac1 28 26 26 28 28 26 26
Ac2 33 31 31 33 33 31 31
Ac3 36 34 35 36 37 34 35
Ac4 40 38 39 40 41 38 39
Classes Ac pour les menuiseries extérieures
Classes Th U (w/m².K)
Th0 Sans performance
Th6 2,6 ≥ U >2,2
Th7 2,2 ≥ U >2,0
Th8 2,0 ≥ U >1,8
Th9 1,8 ≥ U >1,6
Th10 1,6 ≥ U >1,4
Th12 1,3 ≥ U >1,2
Th13 1,2 ≥ U >1,1
Th14 1,1 ≥ U >1,0
Th15 1,0 ≥ U >0,90
Th16 0,90 ≥ U >0,80
Th17 0,80 ≥ U
Classes Th pour les menuiseries

La marque NF 412 Portes extérieures PVC, aluminium, acier et composites

Dans le référentiel de cette marque NF 412, on trouve la classification AEV minimale à l’admission des blocs-portes extérieurs.

Critères

Classification minimale à l’admission

Perméabilité à l’air :A*

A*3 (bloc-porte d’entrée)

Perméabilité à l’air : A*

A*2 (bloc-porte de service)

Étanchéité à l’eau : E*

E*3 (bloc-porte d’entrée)

Étanchéité à l’eau : E*

E2 *Dans certains cas d’exposition (selon FD DTU 36-5 P3), cette performance peut être réduite à E0. (bloc-porte de service)

Résistance au vent : V*

V*A2

Classes A*E*V* pour les menuiseries extérieures

Réglementation :

  • Règlement (UE) n°305/2011 du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2011 établissant des conditions harmonisées de commercialisation pour les produits de construction et abrogeant la directive 89/106/CEE du Conseil, JOUE du 4 avril 2011. (modifié)
  • Décret n°2012-1489 du 27 décembre 2012 pris pour l’exécution du règlement (UE) n°305/2011 du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2011 établissant des conditions harmonisées de commercialisation pour les produits de construction et abrogeant la directive 89/106/CEE du Conseil, JO du 29 décembre 2012.
  • Arrêté du 19 juin 2015 modifiant l’arrêté du 31 janvier 1986 modifié relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation, JO du 24 juin 2015.
  • Arrêté du 14 mars 2011 modifiant l’arrêté du 22 mars 2004 modifié relatif à la résistance au feu des produits, éléments de construction et d’ouvrages, JO du 31 mars 2011.
  • Arrêté du 22 mars 2004 relatif à la résistance au feu des produits, éléments de construction et d’ouvrages, JO du 1er avril 2004. (modifié)
  • Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation, JO du 5 mars 1986. (modifié)

Norme(s) :

  • NF EN 1121 (septembre 2000) : Portes – Comportement entre deux climats différents – Méthode d’essai.
  • NF EN 1627 (juin 2021) : Blocs-portes pour piétons, fenêtres, façades rideaux, grilles et fermetures – Résistance à l’effraction – Prescription et classification.
  • NF EN 1628 (juin 2021) : Blocs-portes pour piétons, fenêtres, façades rideaux, grilles et fermetures – Résistance à l’effraction – Méthode d’essai pour la détermination de la résistance à la charge statique.
  • NF EN 1629 (juin 2021) : Blocs-portes pour piétons, fenêtres, façades rideaux, grilles et fermetures – Résistance à l’effraction – Méthode d’essai pour la détermination de la résistance à la charge dynamique.
  • NF EN 1630 (août 2021) : Blocs-portes pour piétons, fenêtres, façades, rideaux, grilles et fermetures – Résistance à l’effraction – Méthode d’essai pour la détermination de la résistance aux tentatives manuelles d’effraction.
  • NF EN 12219 (novembre 2000) : Portes – Influences climatiques – Exigences et classification.
  • NF EN 13501-2 (juillet 2016) : Classement au feu des produits et éléments de construction – Partie 2 : classement à partir des données d’essais de résistance au feu à l’exclusion des produits utilisés dans les systèmes de ventilation.
  • NF S61-937 (décembre 1990)/A1 (décembre 2006) : Systèmes de sécurité incendie (S.S.I.) – Dispositifs actionnés de sécurité (D.A.S). (norme d’application obligatoire)

Remarque :

Une nouvelle certification A2P Blocs-portes « Locaux techniques » vient compléter la marque A2P Blocs-portes « Habitat », apportant des garanties de résistance à l’effraction pour des ensembles indissociables (porte ; huisserie ; organe de pivotement ; système de fermeture mécanique, électronique, électromécanique) destinés principalement à des bâtiments tertiaires ou industriels.

La certification A2P Blocs-portes « Locaux techniques », délivrée par CNPP Cert., constitue une réponse adaptée à la menace de cambrioleurs expérimentés et professionnels avec trois classes de résistance croissante exprimées suivant la norme NF EN 1627 : A2P CR4, A2P CR5 et A2P CR6.

Cette certification intègre des exigences techniques pan-européennes (normes NF EN 1627, NF EN 1628 et NF EN 1630) pour les essais réalisés en laboratoire, et des contrôles réguliers des fabrications.

Le référentiel A2P H64 - Blocs-portes (juillet 2015) est téléchargeable sur le site : www.cnp.com

Critères et performances

Fabricant Cibox Fichet Assa Abloy
Produit Cib'Feu Tradicave Sécuricave Parking Bellecour Standard Bellecour Phone Villette Villette A+ Villette CA+ Villette S Forstyl E Forstyl EL Stylea E Stylea EL
Destination
Extérieurs
Coursives
Paliers
Communs
Service ou cave
Type de vantail
Métal
Mise en œuvre
Neuf
Rénovation
Résistance au feu
Classement EI EI 30 EI2 30 EI2 30 EI2 30 EI2 30 EI2 30 EI2 30
Acoustique
Rw (dB) 38 (-1;-3) 42 (-1;-5) 40 44 40 44 30 à 31 dB selon mod. 30 à 31 dB selon mod.
Stabilité
Classe 3
Étanchéité
Classement AEV A*3 E*3B V*C4 A*2 E*3B V*C4 A*3 E*3B V*C4 A*2 E*3B V*C4
Thermique
Ud (w/(m².K) sur huisserie métal 2,6 2,1 2,2 1,1 1,3 1,3 2,6 2,6 2,6 2,6
Anti-effraction
Niveau (minutes) 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5
Certification A2P Blocs-portes BP1 BP1 BP1 BP1 BP1 BP1 BP1 BP1
Conformité à EN 1627, EN 1628, EN1629, EN 1630 CR3 CR3
Garantie (ans)
Bon fonctionnement 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Blocs-portes 10 10 10
Remonter en haut de page